Traiter l'obésité grâce à une aide psychologique

Obésité

Des chercheurs américains ont élaboré une nouvelle approche pour résoudre le problème du surpoids. Cette méthode reprend les objectifs de perte de poids avec la pratique d’activité physique, mais en plus associant un aspect psychologique.

En quoi consiste le traitement ?


Depuis des années, le problème de surpoids se traite par un régime plus ou moins efficace, une alimentation restreinte. Mais des chercheurs de l’université américaine évoquent qu’un traitement thérapeutique peut aussi aider les personnes à perdre du poids. Cette méthode consiste à faire adhérer les patients aux objectifs des activités physiques et des régimes alimentaires ; ces deniers sont indispensables pour la perte de poids, mais en plus associés à des principes. Par exemple, se fixer des objectifs qui soient en relation avec sa vie personnelle.

Il faut aussi que le patient assume pleinement la frustration d’un régime. Le traitement se joue sur la conscience du patient, il doit accepter de son grès l’alimentation et le sport. La réduction du plaisir de manger doit venir de lui-même, pour qu’il assume pleinement le choix de perdre du poids.  La personne atteinte du surpoids doit accepter que ce traitement aille entraîner des désagréments dans son métabolisme et qu’il doive être capable de se retenir des plaisirs alimentaires.

Les avantages de cette méthode


La thérapie comportementale basée sur l’acceptation est une nouvelle approche du problème de l’obésité. Elle est efficace pour la perte du point, mais son bienfait ne reste pas à ce stade. Elle peut aussi aider le patient à maintenir cette perte du poids qui s’avère être une solution sure du long terme. L’avantage de ce traitement est qu’il assure l’efficacité des régimes alimentaires et la pratique des activités physiques. C’est une évidence, car un traitement psychologique prépare le patient avant d’entamer un régime qui va chambouler son habitude.  C’est pour cela qu’il faut le préparer mentalement. Pour plus d’information voir sur ce site psy-anderlecht.be.

Un des avantages de cette méthode est qu’elle accorde plus d’importance à l’effort personnel qu’à la perte de poids. Cela motive la personne de savoir que l’on apprécie ses efforts et cela le pousse à s’améliorer. Cela apporte une attitude positive.  D’après les recherches les personnes qui ont participé au programme de perte de poids standard combiner avec la thérapie comportementale basée sur l’acceptation a perdu 13,3% de leur poids initial sur un an ; contre 9,8% pour le programme standard. 

D’après cette recherche toujours, cette méthode augmente une hausse de 36% de perte de poids en plus. Cette différence est considérable et très significative pour les scientifiques. Le résultat des recherches nous montre que cette thérapie augmente les chances de maintenir la perte de poids de 10% sur 1 an. Et ce cas de figure est présent sur 64% des participants. C’est un chiffre jamais répertorié dans le monde de la thérapie comportementale associé au programme standard.

La thérapie comportementale basée sur l’acceptation est un programme qui doit précéder le programme minceur standard. Cette méthode permet d’optimiser l’efficacité de ces programmes. Elle peut être associée à diverses méthodes désertes de poids que ce soit par réduction calorique ou chirurgicale. 

C’est un remède magique que l’on doit impérativement utiliser pour faire face à l’obésité. C’est aussi une thérapie qui mise sur le long terme, car elle assure un maintien dans le programme minceur standard.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.